Menu
Algérie : la légende Hacène Lalmas n’est plus

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football algérien, Hacène Lalmas s’est éteint samedi à l’âge de 75 ans des suites d’une longue maladie. International à 42 reprises (14 buts), le meneur de jeu avait pris part aux Jeux Africains de 1965 et à la CAN 1968 en Ethiopie. Réputé pour son, jeu de tête, il avait marqué de cette manière face au célèbre dernier rempart de l’URSS, Lev Yachine, en 1964.

"Hacène Lalmas a marqué le football algérien dès les premières heures de l’indépendance. Sa carrière se conjuguait avec l’histoire du grand Chabab (à l’époque CR Belcourt, ndlr) qui a dominé le football algérien dans les années 60", a écrit la Fédération algérienne (FAF). "Avec ce club Il a décroché 4 titres de champion (1965, 1966, 1969 et 1970) et trois Coupes d’Algérie (1966, 1969 et 1970) et trois fois (1970, 1971 et 1971) le titre maghrébin." La disparition d’un grand champion.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Spartak : Hanni taclé par son entraîneur
Liverpool-PSG-Ousmane Baldé : "des amis des deux côtés"
Hoffenheim : Belfodil écarté contre le Shakhtar
Transfert : Habib Habibou du Qatar à Israël (officiel)
PSG : Choupo-Moting, le bizutage a eu lieu !
Emirates Club : Cheick Diabaté, c’est signé
Ligue 1 : Pépé, Tavares... Un Africain joueur du mois ?
OM : les vérités d’Abdennour
Olympiakos : sans Yaya Touré, Mady Camara régale
CAN 2019 : Côte d’Ivoire-Centrafrique programmé à Bouaké
Voir + d'infos