Menu
Amical : la RDC accroche le Nigeria

Le Nigeria a débuté sa préparation au Mondial 2018 par un match nul face à la RD Congo (1-1) ce lundi à domicile en amical. Un résultat assez décevant surtout que les Léopards se déplaçaient avec un onze très remanié et composé presque exclusivement de locaux.

En pleine préparation au Mondial 2018, le Nigeria a débuté par un résultat décevant en concédant le match nul (1-1) en amical face à la RD Congo ce lundi chez lui, à Port-Harcourt. Face à des Léopards décimés, qui n’alignaient presque que des locaux avec Mpoku et Afobe comme seules têtes d’affiche, le sélectionneur nigérian Gernot Rohr avait opté pour un onze remanié, l’objectif étant de faire des tests avant de réduire sa liste de sélectionnés à 25 joueurs. Et sur ce point, les Super Eagles alignés ce lundi n’auront sans doute pas donné pleine satisfaction au Franco-Allemand.

Pourtant, il ne fallait que 3 minutes pour assister à la première alerte dans la surface congolaise mais le gardien Mossi était sauvé par la barre sur la frappe de Nwankwo, qui fêtait sa première cape. Les hommes de Florent Ibenge reprenaient leurs esprits et ils répliquaient par Afobe, mis en échec par le portier adverse, Uzoho. Malgré ce regain de forme, la défense des visiteurs se montrait particulièrement fébrile et celle-ci se faisait punir sur un coup-franc mal dégagé qui profitait à Ekong, qui ouvrait le score (1-0, 14e). En tête, les Nigérians tombaient davantage dans la gestion face à des Léopards qui avaient la maitrise du ballon mais qui se montraient peu menaçants jusqu’au tir en pivot non cadré d’Afobe avant la pause.

La RDC recolle au score !

Au retour des vestiaires, les locaux accéléraient un peu le rythme et Nwankwo avait la balle de break mais Mossi sortait un bel arrêt pour le mettre en échec. Le tournant du match car les Léopards réagissaient ensuite, d’abord sur un coup-franc de Mpoku repoussé par Uzoho. Le gardien nigérian devait de plus en plus s’employer et la RDC était récompensée de son activité par un penalty litigieux provoqué par Aina pour une faute sur le capitaine Mpeko, peut-être à l’extérieur de la surface. Entré en jeu, Ben Malango ne se posait pas de question et transformait la sentence (1-1, 78e).

Dans la foulée, Iwobi pensait remettre le Nigéria en tête mais sa frappe passait juste à côté. Les Congolais tenaient bon pour décrocher un match nul au courage malgré l’équipe B alignée. Pour les Super Eagles, il faudra faire nettement mieux le 2 juin contre l’Angleterre, toujours en amical, avec un visage sans doute moins remanié.

- Les compositions de départ :

Nigeria : Uzoho - Ebuehi, Balogun, Ekong, Echiéjilé - Onazi (c), Obi, Etebo - Iheanacho, Lokosa, Nwankwo

RDC : Mossi - Mpeko (c), Bompunga, Luyindama, Muzinga - Bangala, Munganga, Mpoku – Kazadi, Afobe, Meschak

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Mondial 2030 : le Maroc finalement avec l’Espagne et le Portugal ?
CAN 2019-RDC : Ibenge sait ce qui cloche
Algérie : "l’Afrique", Belmadi s’embrouille avec un journaliste togolais
CAN 2019-Gabon : les excuses de Bouanga
CAN 2019-Egypte : Aguirre, la Tunisie saisit la CAF
Maroc : Ziyech et Belhanda forfaits contre la Tunisie
CAN 2019 : les qualifiés, les éliminés... Le point complet après la 5e journée
CAN féminine 2018 : le tenant tombe d’entrée, la Guinée Equatoriale corrigée
CAN 2019 : la Côte d’Ivoire rejoint la Guinée
CAN 2019 : renversante, la Mauritanie décroche une qualification historique
Voir + d'infos