Menu
CAF : Charef et Carteron pointés du doigt…

Auteur d’une prestation catastrophique en finale aller de la Ligue des champions africaine vendredi dernier malgré la présence de la VAR, l’arbitre algérien Mehdi Abid Charef risque d’être sanctionné par la Confédération africaine de football (CAF), tout comme l’entraîneur d’Al Ahly, Patrice Carteron. Dans un article publié sur son site officiel, l’instance dirigeante du football africain a en tout cas pointé du doigt le comportement des deux hommes ce jeudi.

"Le Président de la Confédération Africaine de Football Ahmad a procédé à l’ouverture de la réunion de la Commission Technique et Développement qui s’est tenue le 8 novembre 2018 au Caire", écrit d’abord la CAF. "Au regard des actualités : violences dans les stades, arbitre qui refuse le VAR, joueur qui déchire son maillot devant son entraîneur complice… le Président a réaffirmé sa volonté de continuer à entreprendre les différentes réformes."

Autant dire que des sanctions pourraient bientôt tomber. Pour rappel, Patrice Carteron a été convoqué par la commission de discipline de la CAF dans le cadre d’une autre affaire.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN U23 : le Niger résiste au Burkina Faso
CAN 2019 : un 2e forfait pour l’Algérie
CAN 2019 : Maroc-Cameroun, les compos avec Benatia, Ziyech et Choupo-Moting
CAN U23 : le Cameroun de Rigobert Song gifle le Tchad
CAN 2019 : Egypte-Tunisie, les compos avec Salah, Khazri et Sliti
CAN 2019 : le Burundi déroule 5-2 et double le Mali et le Gabon !
CAN 2019-Gabon : Lemina finalement apte !
CAN 2019 : le Maroc qualifié si…
CAN 2019 : la Guinée va rendre hommage à Abdoul Razzagui Camara
CAN 2019 : le programme de vendredi
Voir + d'infos