Menu
CAF : Mounguengui charge Constant Omari !

Vendredi, la CAF a procédé au renouvellement partiel des membres de son comité exécutif. Battu par le Centrafricain Patrice Edouard Ngaissona, au passé controversé, le Gabonais Pierre Alain Mounguengui a dénoncé les présumées manœuvres du Congolais Constant Omari avant le scrutin.

"Nous sommes dans une élection où il y a deux candidats et il est normal que les autres associations choisissent en toute autonomie. Mais je n’ai pas apprécié l’attitude du 1er vice-président de la CAF, M. Constant Omari Selemani qu’il utilise le nom du président Ali Bongo Ondimba (président du Gabon, ndlr) en disant : ’ne votez pas Mouguengui parce que le Président Bongo n’en veut plus’. Je ne peux pas penser un seul instant que M. Omari soit le confident du président de la République du Gabon. Je veux bien qu’il choisisse un candidat mais de là à utiliser le nom du président Bongo pour demander à mes pairs de ne pas voter pour moi, je n’ai pas apprécié", a dénoncé le dirigeant devant la presse.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN 2019-Togo : toujours sans Adebayor en Gambie…
CAN 2019 (Q) : le programme de mardi
Sénégal : Mané incertain face au Soudan
Lille : Nicolas Pépé élu joueur de Ligue 1 du mois de septembre
Côte d’Ivoire : sans Zaha et Serey Dié à Bangui
Maroc : le penalty, un ancien international vole au secours des Comores
Gabon : encore une brouille avec Aubameyang ?
Guinée Bissau : le sélectionneur va mieux
CAN 2019-Tunisie : Anice Badri en renfort
Sénégal : au tour de Gana Gueye…
Voir + d'infos