Menu
CAN 2010-Algérie : la demie truquée ? Les accusations de Saadane font réagir !

Jeudi, l’ancien sélectionneur de l’Algérie, Rabah Saadane, a affirmé que la demi-finale de la CAN 2010 perdue face à l’Egypte avait été truquée. Comme pressenti, ses propos ont suscité de vives réactions.

Plus de 8 ans après, c’est une véritable bombe qu’a lâché Rabah Saadane dans un entretien accordé jeudi à Echorouk TV. Sélectionneur de l’Algérie à l’époque, le technicien de 72 ans a affirmé que la demi-finale de la CAN 2010 qui vit l’Egypte surclasser les Fennecs 4-0 a été arrangée ! "Le résultat du match était arrangé d’avance à 100%. J’avais refusé d’entrer dans ce jeu de combine. Le match intervenait deux mois après notre qualification pour le Mondial 2010 aux dépens de l’Égypte à Oumdurman (Soudan)", a rappelé celui qui vient récemment de quitter avec fracas son poste de Directeur technique national (DTN).

"L’histoire retiendra que j’avais refusé de trahir mon pays. Le jour du match, j’avais tout compris. Le principe était de permettre à l’Égypte qui avait besoin de remporter la CAN de gagner après avoir échoué à se qualifier pour la Coupe du monde", a poursuivi le "Cheikh". Et comme on pouvait s’y attendre, ces troublantes révélations n’ont pas tardé à faire réagir, à commencer par le président de la Fédération algérienne (FAF), Kheireddine Zetchi, qui n’était pas en poste à cette époque.

Anthar Yahia défend les joueurs

"Les déclarations de Saadane n’engagent que lui. C’est la deuxième fois qu’il évoque ce sujet. Je n’ai aucun commentaire à faire", a affirmé le dirigeant devant la presse. "Dieu merci, nos relations avec la Fédération égyptienne et son président, Hani Abou Rida, sont excellentes, en témoignent les deux derniers matchs amicaux disputés en Algérie entres les sélections olympiques des deux pays. J’espère que nous n’aurons pas de problème avec aucune fédération nationale ". Sur le terrain ce jour-là, le défenseur Anthar Yahia a demandé à son ancien coach d’éclaircir ses propos, tout en démentant catégoriquement toute implication de la part des joueurs. "Nous, les joueurs, nous n’avons jamais été au courant de près ou de loin de ce genre de choses. Mr Saadane doit aller au bout et dire alors qui a combiné. Nous devons connaître la vérité", a lancé l’actuel manager général de l’US Orléans sur Twitter.

Dans le même ordre d’idée, le célèbre commentateur Hafid Derradji, en froid avec Saadane, ne croit pas aux accusations du technicien qu’il juge "dangereuses et irresponsables". "L’Egypte à l’époque était plus forte que nous et même si nous l’avions affrontée dix fois, elle nous aurait vaincus dix fois. (…) Est-ce que cette défaite était la première ? T’as oublié que nous avions perdu 3 à 0 contre le Malawi lors du match d’ouverture ? Est-ce que ce match aussi était truqué ? (…) Pourquoi n’as-tu pas révélé en 2010 qui a truqué le match comme tu le dis ? Pourquoi n’as-tu pas révélé les noms des responsables impliqués ? Pourquoi n’as-tu pas démissionné pour protester contre ça directement après le match ? Pourquoi as-tu accepté de travailler avec des traîtres, toi qui aimes ton pays, toi qui es honnête ?", a lâché le chroniqueur dans une vidéo postée sur Youtube. Comme pressenti, les propos de Saadane n’ont pas fini de faire parler…

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN U23 : le Niger résiste au Burkina Faso
CAN 2019 : un 2e forfait pour l’Algérie
CAN 2019 : Maroc-Cameroun, les compos avec Benatia, Ziyech et Choupo-Moting
CAN U23 : le Cameroun de Rigobert Song gifle le Tchad
CAN 2019 : Egypte-Tunisie, les compos avec Salah, Khazri et Sliti
CAN 2019 : le Burundi déroule 5-2 et double le Mali et le Gabon !
CAN 2019-Gabon : Lemina finalement apte !
CAN 2019 : le Maroc qualifié si…
CAN 2019 : la Guinée va rendre hommage à Abdoul Razzagui Camara
CAN 2019 : le programme de vendredi
Voir + d'infos