Menu
CAN 2017 : Burkina Faso et Guinée-Bissau, un coup à jouer

Si la "finale" du groupe A de la CAN 2017 entre le pays-hôte, le Gabon, et le Cameroun cristallisera toutes les attentions ce dimanche à 19h GMT (20h à Paris), le Burkina Faso et la Guinée Bissau, qui s’affrontent en même temps dans l’autre rencontre de la poule, peuvent encore espérer profiter du choc entre leurs adversaires pour se qualifier.

Qui sortira de ce groupe A de la CAN 2017 très indécis ? Si le Gabon, pays-hôte, et le Cameroun, qui s’affrontent à Libreville, s’empareront forcément d’un des deux tickets qualificatifs pour les quarts de finale, une autre place reste à prendre et celle-ci se jouera au même moment à Franceville entre la Guinée Bissau et le Burkina Faso à 19h GMT (20h à Paris). Pour les Etalons, la donne est simple : une victoire et ils seront qualifiés. Un match nul peut même suffire à leur bonheur si le Gabon ne gagne pas dans l’autre rencontre. Pour les Djurtus en revanche, ce sera plus compliqué car ils n’ont plus leur destin en main et il faudra s’imposer tout en espérant que le Gabon ne gagne pas.

Le simple fait d’avoir encore des chances de qualification à l’entame de la dernière journée constitue déjà une forme d’exploit pour le Petit Poucet, qui participe à sa première CAN. "Je ne suis pas surpris par les résultats de mon équipe. Je connais mes joueurs et les résultats ici sont le fruit d’un travail acharné", a affirmé le sélectionneur bissau-guinéen, Baciro Candé, devant la presse. Après avoir décroché un point mérité face au Gabon (1-1) et fait douter le Cameroun pendant près d’une heure (1-2), les Djurtus risquent encore de poser de gros problèmes aux Burkinabè.

Eliminé en phase de groupes lors de la précédente édition, le vice-champion d’Afrique 2013 dispose quant à lui d’une formidable occasion de renouer avec les quarts de finale. "Nous sommes tombés sur un groupe fort. Nous avons fait des sacrifices et nous sommes sereins. Aujourd’hui, nous avons l’occasion d’aller en quarts-de-finale même si nous avons perdu des éléments importants. C’est le moment de montrer que nous sommes capables de solidarité", a soutenu le sélectionneur, Paulo Duarte, au micro de RFI. Même si l’animation offensive risque de souffrir des forfaits de Jonathan Zongo et Jonathan Pitroipa, gravement blessés, les Etalons s’en voudraient de laisser passer l’occasion...

- Sur le même sujet : égalité au classement, mode d’emploi

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN 2018 féminine : le Kenya remplace la Guinée Equatoriale (officiel)
Centrafrique : Gery Yakité succombe à ses blessures
CAN 2019-Gambie : une réserve déposée contre le Togo
CAN 2019 : les joueurs de Madagascar agressés après la qualification
TP Mazembe : trois départs en prêt
Cameroun : Rigobert Song nommé sélectionneur des U23
Liverpool : Sadio Mané opéré avec succès
Schalke 04 : Hamza Mendyl va se faire tirer les oreilles…
CAN 2018 féminine : la Guinée Equatoriale disqualifiée !
Sénégal : Ferland Mendy a une autre priorité…
Voir + d'infos