Menu
CAN 2019 : l’Algérie n’en fait pas une obsession

Si les noms de l’Afrique du Sud et du Maroc ont beaucoup circulé ces derniers jours, en revanche celui de l’Algérie ne fait pas partie des pistes mentionnées pour remplacer le Cameroun, déchu de son droit d’organiser la CAN 2019. Interrogé par la presse locale, le ministre de la Jeunesse et des Sports algérien, Mohamed Hattab, a confirmé que rien n’a été décidé en ce sens à l’heure actuelle.

"On ne peut pas en parler aujourd’hui mais ça mérite réflexion, chaque chose en son temps. On n’ouvre pas un tel dossier avec autant de légèreté en se disant, allez on fonce et on candidate !", a souligné l’homme politique.

"Ce n’est pas une question d’installations. L’organisation d’un événement régional ou international, ce n’est pas juste des stades, parce que des stades on en a. Derrière l’organisation d’un tel événement il y a tout un travail de coulisses, derrière l’écran, des enjeux politiques qui font que les responsables étudient la question. Ça doit être bien réfléchi, avec une obligation de résultats, on ne peut pas se lancer pour ne pas être retenus, ça ne s’improvise pas". L’Algérie semble partir de loin face à ses concurrents.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Egypte : Pyramids FC change déjà de propriétaire
Mauritanie : l’ex-capitaine Oumar Ndiaye nommé sélectionneur des U17
Algérie U20 : un ex-adjoint parle de "joueurs pistonnés", la Fédé riposte
Qatar : Wilfried Bony commence fort !
Ligue Europa : choc Sarr-Aubameyang et Koulibaly-Samassékou en 8es
CAN 2019-Droits TV : la CAF lance un appel d’offres
Côte d’Ivoire : Gradel pointe "l’erreur" de Wilmots
TP Mazembe : la nostalgie de Samatta…
Benfica : Taarabt réintégré en équipe première !
OM : l’Algérie, la mise au point de Maxime Lopez
Voir + d'infos