Menu
CAN
CAN féminine 2018 : écœuré, le Kenya saisit le TAS !

Dans un premier temps repêché pour la phase finale de la CAN féminine 2018 (17 novembre-1er décembre), le Kenya a appris mercredi, à dix jours du coup d’envoi de la compétition, que la Confédération africaine de football (CAF) a finalement décidé de réintégrer la Guinée Equatoriale à sa place.

Cette décision a forcément du mal à passer auprès de la Fédération kényane de football (KFF) et l’instance a indiqué ce jeudi avoir saisi le Tribunal arbitral du sports (TAS) avec "pour objectif que le Kenya soit inclus dans le tournoi et/ou que celui-ci ne débute pas avant que l’affaire ne soit résolue".

Pour rappel, après avoir été éliminé par la Guinée Equatoriale en phase de qualification, le Kenya avait déposé une réserve concernant l’éligibilité d’une joueuse adverse, Annette Jacky Messomo. Et après avoir donné raison au plaignant dans un premier temps, la CAF est donc finalement revenue sur sa décision. Le TAS va devoir trancher rapidement...

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN U23 : le Niger résiste au Burkina Faso
CAN 2019 : un 2e forfait pour l’Algérie
CAN 2019 : Maroc-Cameroun, les compos avec Benatia, Ziyech et Choupo-Moting
CAN U23 : le Cameroun de Rigobert Song gifle le Tchad
CAN 2019 : Egypte-Tunisie, les compos avec Salah, Khazri et Sliti
CAN 2019 : le Burundi déroule 5-2 et double le Mali et le Gabon !
CAN 2019-Gabon : Lemina finalement apte !
CAN 2019 : le Maroc qualifié si…
CAN 2019 : la Guinée va rendre hommage à Abdoul Razzagui Camara
CAN 2019 : le programme de vendredi
Voir + d'infos