Menu
Côte d’Ivoire : rupture à l’amiable pour Marc Wilmots (officiel)

Pas de miracle pour Marc Wilmots. A la suite de la déroute samedi face au Maroc (0-2), synonyme de non-qualification pour le Mondial 2018, le sélectionneur des Eléphants a convenu d’un départ à l’amiable avec la Fédération ivoirienne (FIF), qui a officialisé l’information mardi soir.

"La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le sélectionneur national, Monsieur Marc WILMOTS, se sont rencontrés le lundi 13 novembre 2017 à Abidjan, pour faire le bilan de la mission à lui confiée par l’organe fédéral. A l’issue des échanges, les parties sont convenus de mettre fin à l’amiable à leur collaboration, tout en saluant la bonne ambiance qui a prévalu durant six (6) mois de travail en commun", indique le communiqué.

Nommé le 21 mars dernier, l’ancien Bordelais ne sera resté que 7 mois en poste. Il s’en va sur un bilan catastrophique d’une victoire, un nul et quatre défaites, dont trois à domicile, en 6 matchs. Logiquement, la FIF a préféré arrêter les frais avec un technicien qui a déçu depuis ses débuts et qui n’a jamais semblé avoir vraiment pris ses marques. La course à sa succession devrait bientôt être ouverte.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CdC : le TP Mazembe prend une petite option contre SuperSport
Maroc : le Raja Casablanca remporte la Coupe du Trône
Coupe de la CAF : TP Mazembe-SuperSport, les compos avec Matampi et Kalaba, sans Mputu
Etoile du Sahel : démission d’Hubert Velud
TP Mazembe : Kalaba met la pression avant la finale
Kenya : Paul Put nommé sélectionneur
TP Mazembe : le message de Katumbi avant la finale
Cameroun : son avenir, Broos sort du silence
CHAN 2018 : le tirage complet de la phase de groupes
Vers une réforme du classement FIFA
Voir + d'infos