Menu
Coupe de la CAF : le Raja balaie Vita Club et fonce vers le sacre

Nettement dominateur face à un adversaire inoffensif, le Raja Casablanca a pris une énorme option sur le titre en étrillant l’AS Vita Club 3-0 ce dimanche en finale aller de la Coupe de la CAF. Les Marocains se déplaceront en RDC avec un confortable matelas dans une semaine.

De retour à ce niveau après 15 ans d’absence, le Raja Casablanca n’a pas laissé passer sa chance et les Marocains ont balayé l’AS Vita Club 3-0 ce dimanche en finale aller de la Coupe de la CAF. Ultra-dominateur, l’Aigle Vert a longtemps manqué de réalisme avant de faire exploser son adversaire en début de seconde période pour prendre une immense option sur le sacre. Devant un Complexe sportif Mohammed V de Casablanca bondé et tout de vert vêtu, les hommes de Juan Carlos Garrido mettaient la pression d’entrée sur une triple occasion conclue par une frappe au-dessus de Niasse.

Sous l’impulsion d’un Hadraf très percutant sur l’aile gauche, les locaux ne laissaient pas de répit à la défense congolaise mais le Marocain butait à deux reprises sur Lukong. En l’absence de VAR, abandonnée à la dernière minute en raison d’un problème technique, le RCA se plaignait d’au moins deux penalties non-sifflés sur des actions litigieuses dont une main adverse dans la surface sur une frappe de Mabidi. Mais c’est surtout l’efficacité qui faisait défaut, à l’image de cette occasion gâchée par Hafidi qui croisait trop sa frappe sur un face-à-face. Avant la pause, Lukong s’employait pour se saisir d’une tête adverse à bout portant.

Vita prend l’eau en 20 minutes...

Largement dominés, les hommes de Florent Ibenge s’en tiraient très bien à 0-0 à la mi-temps, sans compter qu’ils avaient montré très peu de choses offensivement, peinant à combiner malgré leur percussion sur les contres. Il faut dire que la sortie sur civière du buteur maison, Jean-Marc Makusu (2e meilleur buteur de la compétition avec 10 buts), dès la 24e minute n’avait pas aidé… Logiquement, au retour des vestiaires, l’inexorable finissait par se produire et l’Aigle Vert ouvrait le score grâce à Rahimi qui concluait dans la surface après une talonnade astucieuse de Benhalib (1-0, 47e). Vita peinait à réagir et c’est au contraire le Raja qui se procurait une balle de break mais Lukong s’interposait face à Benoun.

Dans la foulée, le portier camerounais manquait en revanche de réactivité sur une frappe sèche de Rahimi qui mettait les siens à l’abri en signant un doublé (2-0, 61e). Les Dauphins Noirs avaient la tête sous l’eau et ils touchaient le fond quelques minutes plus tard lorsque Bangala chargeait Hadraf dans la surface, provoquant un penalty en même temps que son expulsion (en raison d’un 2e carton jaune). Benhalib ne tremblait pas et le transformait en prenant Lukong à contre-pied (3-0, 66e). Dos au mur, les Congolais réagissaient beaucoup trop tardivement et de manière bien trop brouillonne, à l’image de ce tir dans un angle fermé de Eddy Ngoyi qui butait sur Zniti sans parvenir à inscrire ce petit but qui aurait permis d’entretenir l’espoir. Dans une semaine à Kinshasa, il faudra montrer un visage radicalement différent et espérer un miracle pour empêcher le Raja de décrocher un titre qui lui tend les bras après cette démonstration.

- Les buts en vidéo :

- Les compositions de départ :

Raja Casablanca : Zniti - Achchakir, Al-Warfali, Benoun, Boutayeb - Niasse, Mabidi - Hadraf, Hafidi, Rahimi - Benhalib.

Vita Club : Lukong – Djuma, Bangala, Makwekwe, Ngonda – Munganga, Ngoma, Lenga – Muzungu, Makusu, Mukoko.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN de Beach Soccer : Sénégal-Maroc et Egypte-Nigeria en demies
Olympiakos : le départ de Yaya Touré officialisé
CAN 2019 : un joueur du Sénégal déjà forfait ?
Mercato : Yaya Touré et l’Olympiakos, c’est déjà fini ?
CAN de Beach Soccer : le Maroc et le Sénégal en demies !
CAN 2021-Côte d’Ivoire : "magouille", "décision stupide"… Aurier se lâche !
CAN 2019-Congo : vraie ou fausse candidature ? Les vérités d’Ahmad
CAN 2021-Côte d’Ivoire : Ahmad tire à vue !
Equipe-type de l’UEFA : 3 Africains parmi les 50 nommés !
CAN de Beach Soccer : le Maroc élimine la Côte d’Ivoire
Voir + d'infos