Menu
Insolite : Lukaku et Everton se déchirent sur fond de vaudou africain !

Soupçonné par l’actionnaire majoritaire d’Everton, Farhad Moshiri, d’avoir quitté les Toffees l’été dernier sur les conseils d’un vaudou, Romelu Lukaku dément cette version et songe à saisir la justice.

Voilà au départ une simple histoire insolite qui est en train de prendre d’importantes proportions. Tout a commencé mercredi lorsque l’actionnaire majoritaire d’Everton, Farhad Moshiri, a affirmé que l’attaquant Romelu Lukaku a décidé de quitter les Toffees l’été dernier sur les conseils d’un vaudou africain !

"L’été dernier, nous lui avons proposé une meilleure offre que Chelsea mais il ne voulait simplement pas rester.... Si je vous dis ce que nous lui avons proposé, vous ne me croirez pas. Son agent s’est rendu à Finch Farm (le centre d’entraînement d’Everton) pour signer le contrat. Puis soudain, durant la réunion, Romelu a appelé sa mère et a dit qu’elle était en pèlerinage en Afrique, qu’elle avait vu une sorte de vaudou qui disait qu’il devait signer en faveur de Chelsea. Que pouvez-vous faire ? Son cerveau était parti", a raconté le dirigeant lors de la réunion générale annuelle du club. Finalement, l’international belge n’écoutera pas le vaudou et au terme d’une lutte acharnée avec Chelsea, il signera à Manchester United pour 85 millions d’euros et 17 de bonus.

Si cette anecdote a beaucoup amusé les internautes, elle n’a pas du tout été du goût du principal intéressé, Lukaku, qui dément et envisage même de se tourner vers la justice ! "Il s’éloigne de ces croyances. Romelu est très catholique et le vaudou ne fait pas partie de sa vie ni de ses croyances", a lancé un conseiller du joueur d’origine congolaise sur les ondes de la BBC. "Il n’avait tout simplement pas confiance en Everton et n’avait aucune confiance dans le projet de M. Moshiri, c’est pourquoi il ne voulait pas poursuivre l’aventure et signer un nouveau bail. On verra maintenant quelles décisions judiciaires peuvent être prises à leur égard." Autant dire que les deux parties se quittent en très mauvais termes…

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Maroc-Renard : "pas toujours les 23 meilleurs"
RDC : Elia en renfort contre le Nigeria
Centrafrique : la liste pour le Niger et l’Ouganda
Guinée : la liste pour mai
Algérie : Madjer perd les locaux
Mondial 2018-Sénégal : même pas "déçu", Demba Ba se dit fier
Mondial 2018 (Tunisie) : la première liste de la Belgique
Mondial 2018 (Maroc) : les 23 de l’Espagne
Carnet : décès d’Houmane, premier buteur du Maroc en Coupe du monde
RDC : Mazembe et Vita dos à dos
Voir + d'infos