Menu
Juventus-Tottenham : Benatia à l’épreuve de Kane

De retour en forme, le Marocain Mehdi Benatia s’est imposé comme un titulaire indiscutable dans la charnière centrale de la Juventus Turin qui reçoit le Tottenham de l’inarrêtable Harry Kane ce mardi en 8e de finale aller de la Ligue des champions.

C’est un véritable test qui attend Mehdi Benatia ce mardi (19h45) en Ligue des champions. Revenu à un très bon niveau ces dernières semaines, le défenseur central de la Juventus Turin va se frotter à Tottenham et à l’avant-centre Harry Kane en 8es de finale aller de la compétition. Avec 32 buts inscrits en 33 matchs toutes compétitions confondues, l’Anglais est tout simplement l’actuel meilleur buteur de la saison dans les grands championnats européens !

Face à lui, "Hurricane" va trouver des Bianconeri dont la solidité défensive n’est plus à démontrer. En particulier en ce moment. En effet, toutes compétitions confondues, les Turinois restent sur 16 matchs sans défaite et avec seulement un but encaissé au cours de cette période ! Comme par hasard, cette impressionnante série a commencé le 22 novembre, face au FC Barcelone (0-0), en C1 déjà, à partir du moment où Benatia s’est vraiment imposé dans l’équipe type (titulaire 13 fois sur 16 depuis).

Barzagli : "notre nouveau Bonucci"

"J’ai su profiter du turnover du coach qui cherchait à régler quelques problèmes au niveau de la défense. Il n’avait pas encore trouvé les garanties qu’il voulait. J’ai su saisir ma chance en livrant des prestations correctes", a commenté le capitaine des Lions de l’Atlas au site Mountakhab.net. "J’ai eu enfin l’opportunité de jouer trois, quatre, cinq et maintenant six matchs de suite. Le hasard fait qu’on n’a pas pris de buts. On a gagné plusieurs rencontres aussi, et forcément, il y a beaucoup d’enthousiasme autour de ça, c’est une bonne chose. Maintenant, il faut continuer sur cette bonne dynamique."

Après une première saison timide dans le Piémont, l’ancien Romain a profité du transfert de Leonardo Bonucci au Milan AC pour former la nouvelle charnière centrale de la Juve avec Giorgio Chiellini. "Mehdi est notre nouveau Bonucci", a encensé un autre défenseur de la Vieille Dame, Andrea Barzagli, en fin d’année 2017. "Pour nous, Leonardo était un point de référence... Mais Mehdi est capitaine de son équipe nationale, il a joué au Bayern et il montre qu’il ne lui manquait qu’un peu de sécurité pour prouver qui il est réellement. Il est enfin à son meilleur niveau et a compris l’importance qu’il a dans cette équipe." Un nouveau statut que le natif de Courcouronnes aura l’occasion de démontrer dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs ce mardi… en attendant le Mondial en juin.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Mondial 2030 : le Maroc finalement avec l’Espagne et le Portugal ?
CAN 2019-RDC : Ibenge sait ce qui cloche
Algérie : "l’Afrique", Belmadi s’embrouille avec un journaliste togolais
CAN 2019-Gabon : les excuses de Bouanga
CAN 2019-Egypte : Aguirre, la Tunisie saisit la CAF
Maroc : Ziyech et Belhanda forfaits contre la Tunisie
CAN 2019 : les qualifiés, les éliminés... Le point complet après la 5e journée
CAN féminine 2018 : le tenant tombe d’entrée, la Guinée Equatoriale corrigée
CAN 2019 : la Côte d’Ivoire rejoint la Guinée
CAN 2019 : renversante, la Mauritanie décroche une qualification historique
Voir + d'infos