Menu
LDC : Horoya face à un géant, derby Sétif-WAC

Les deux premiers quarts de finale aller de la Ligue des champions sont au programme ce vendredi avec Horoya-Al Ahly (16h GMT) et ES Sétif- WAC Casablanca (19h GMT).

Moins d’une semaine après la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019, les compétitions interclubs reprennent leurs droits sur le continent et les deux premiers quarts de finale aller de la Ligue des champions africaine sont au programme ce vendredi. La première affiche va offrir une confrontation déséquilibrée sur le papier à Conakry entre les Guinéens d’Horoya, novices à ce niveau, et Al Ahly, club le plus titré dans la compétition (8 sacres). En difficulté en début de phase de groupes, le géant cairote a repris des couleurs depuis la nomination de l’entraîneur Patrice Carteron et même trouvé son rythme de croisière en enchaînant 4 victoires. Arrivé libre en provenance du TP Mazembe, le défenseur central malien Salif Coulibaly s’est mué en buteur (2 buts en 4 matchs de C1) tandis que l’attaquant marocain Walid Azaro n’en finit plus de marquer (6 buts en 6 matchs).

Le décor est donc planté mais méfiance tout de même car Horoya a su s’extirper d’un groupe compliqué qui comprenait le Wydad Casablanca et Mamelodi Sundowns, soit les deux derniers vainqueurs de la compétition ! Le HAC a même éliminé Mamelodi en résistant aux Sud-Africains chez eux (0-0) dans ce qui constituait déjà une sorte de "barrage" pour les quarts. "Le Horoya est un club qui est en train de monter en Afrique. On vient ici avec beaucoup de respect et beaucoup d’ambitions", a souligné Carteron. "On a étudié scrupuleusement tous les matchs de cette équipe qui a un potentiel offensif formidable."

Taoussi au coeur du derby

Côté guinéen, on s’avance sans complexe. "Ce n’est pas un aboutissement d’être en quart de finale. (…) On va essayer très naturellement d’ouvrir le score. On va essayer de les pousser à la faute, de les bousculer. Le premier objectif pour nous, c’est de prendre une avance pour le match retour", a prévenu l’entraîneur des Rouge et Blanc, Victor Zvunka.

Un peu plus tard, le 2e quart du jour opposera l’ES Sétif, sacrée en 2014, au Wydad Casablanca, tenant du titre, dans un derby d’Afrique du Nord. Là aussi, un favori se distingue, le WAC, qui a su se qualifier sereinement à défaut d’être brillant. De son côté, l’ESS a vécu une phase de groupes assez compliquée, se qualifiant in extremis grâce à sa victoire face au MC Alger (2-1) lors de la dernière journée. Attention tout de même car l’Aigle Noir est en forme actuellement, comme en atteste sa place de leader provisoire du championnat algérien. Même privé du gardien Mustapha Zeghba et de l’attaquant Houssam Ghacha, suspendus, et du défenseur Saâd Anes, sanctionné en interne, l’entraîneur marocain de Sétif, Rachid Taoussi, se verrait bien jouer un vilain tour à ses compatriotes. En face, le WAC devait récupérer son buteur William Jebor, rentré de sélection avec le Liberia jeudi, et seul le gardien Ahmed Reda Tagnaouti manquera à l’appel sur blessure.

- Le programme des quarts de finale aller (horaires en temps universel, pour la France ajoutez deux heures)

Vendredi 14 septembre

16h, Horoya-Al Ahly
19h, ES Sétif- WAC Casablanca

Samedi 15 septembre

16h, Primeiro de Agosto-TP Mazembe
19h, Espérance Tunis- ES Sahel

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN féminine 2018 : le Cameroun met une raclée à l’Algérie
CAN U23 : la Guinée étrille la Mauritanie et rejoint le Sénégal
Amical : Brésil-Cameroun avec Neymar, Choupo-Moting et Toko Ekambi titulaires
Nelson Mandela Challenge : Tau sauve l’Afrique du Sud !
Amical : le Nigeria bute sur l’Ouganda
CAN U23 : le Niger sort le Burkina Faso et rejoint la Côte d’Ivoire
CAN féminine 2018 : le Mali s’offre le Ghana et reste en vie
CAN U23 : la RDC cartonne 5-0 et rejoint le Maroc
CAN U23 : le Cameroun de Song accroché mais qualifié
Amical : Tunisie-Maroc avec Benatia, Boufal et Khazri titulaires
Voir + d'infos