Menu
Ligue Europa : Bertrand Traoré, un but, des larmes et un hommage…

Après son ouverture du score pour l’Olympique Lyonnais face à Everton (3-0) jeudi en Ligue Europa, Bertrand Traoré a fondu en larmes, submergé par l’émotion. Le Burkinabè a eu la douleur de perdre son oncle la veille du match.

Bertrand Traoré n’est pas près d’oublier le Lyon-Everton (3-0) disputé jeudi soir en Ligue Europa. Exceptionnellement aligné en pointe, l’international burkinabè s’apprêtait à sortir à la 68e minute quand il a profité d’un contre favorable après un tacle de Schneiderlin pour filer au but et tromper Pickford du gauche. Cette ouverture du score libérait le Groupama Stadium, tandis que le buteur, fêté par ses coéquipiers, fondait en larmes, avant de céder sa place à Mariano dans la foulée.

Sur le coup, difficile d’expliquer la profonde émotion dans laquelle se trouvait l’Etalon. Mais celui-ci en a dit davantage après la rencontre. "J’ai perdu mon oncle hier (mercredi) et je m’étais promis de marquer ce soir pour pouvoir lui dédier un but. C’était très fort émotionnellement. C’est dur à vivre mais c’est la vie…", a déclaré l’ancien joueur de Chelsea. Professionnel jusqu’au bout, l’ailier a eu droit aux éloges de son entraîneur Bruno Génésio.

"Bertrand avait très envie de jouer ce match. Je n’ai pas hésité à le faire jouer", a raconté le technicien lyonnais auprès de l’AFP. "Quand il a marqué, il a eu une forte émotion. Il a eu des jours difficiles récemment. Je suis content pour lui qu’il ait réussi à marquer, dans une position inhabituelle. Il y a des choses plus graves que le football mais le football peut rendre un peu de joie dans les moments difficiles." Avec désormais 3 buts au compteur, le petit frère d’Alain Traoré s’affirme comme le meilleur buteur de l’OL cette saison dans cette compétition où il a déjà brillé en 2016-2017 avec l’Ajax Amsterdam. De là-haut, le tonton peut être fier.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN 2019 : Lemina, 2e coup dur pour le Gabon...
CAN 2019-Cameroun : Toko-Ekambi capitaine face au Maroc
Sénégal-Aliou Cissé : "l’Inter aurait pu faire un effort…"
Guinée : Simon Falette s’adresse aux supporters
RDC : un arbitre suspendu 3 ans !
Tunisie : un geste en faveur du Club Africain ? L’Espérance Tunis dément
CAN 2019-Congo : Christopher Maboulou arrive !
CAN U23-RDC : Miché Mika recalé par la CAF
CAN 2019 : le Cameroun, bête noire du Maroc et de Renard
CAN 2019-Mali : deux forfaits en plus face au Gabon
Voir + d'infos