Menu
Mali : Almamy Touré n’a pas encore tranché

Alors qu’il dispose d’un temps de jeu intéressant avec l’AS Monaco, Almamy Touré figure depuis plusieurs années dans le viseur de la sélection du Mali, son pays natal. Mais le latéral droit de 21 ans a également fait une demande de nationalité française et il ne prendra pas de décision sur son avenir international tant qu’il n’aura pas reçu ses papiers français.

"Pour l’instant, je ne suis pas encore Français. Mais quand je serais Français, je ferais mon choix. Pour l’instant, je me concentre sur Monaco. Parce qu’avant de penser à l’équipe de France, il faut que je sois performant en club. Donc je me concentre sur Monaco puis je ferais mon choix", a raconté le joueur du club princier sur le plateau de beIN Sports, tout en assurant que son père et son demi-frère, tous deux internationaux maliens, ne lui ont pas mis de pression particulière. "J’ai déjà parlé à mon père, il ne me dit pas : ’non, tu vas jouer avec le Mali’. Il connaît le foot, il est tranquille, on verra comment ça se passe."

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Tunisie : Nabil Maaloul répond aux critiques
Mondial 2018 : l’Islande se méfie du Nigeria
Maroc : Amrabat en a tombé son casque !
Sénégal : Mamadou Niang à l’Athlético… Marseille
Maroc : Boussoufa, le superbe hommage de Benatia
Mondial 2018 : "ils étaient très forts", Cristiano Ronaldo salue les Marocains
Maroc-Amrabat : "de qui se moque-t-on ?"
Mondial 2018 : l’Egypte officiellement éliminée
Maroc : les "guignols", Benatia règle ses comptes
Mondial 2018 : le Maroc éliminé, c’est mathématique
Voir + d'infos