Menu
Mamadou Sakho lance son projet de centre sportif et éducatif au Sénégal

International français, Mamadou Sakho a été reçu à Dakar par le président de la république sénégalaise, Macky Sall. L’occasion pour le footballeur originaire du Sénégal, de présenter son projet de centre sportif et culturel qui sera construit à Tambacounda.

Mamadou Sakho garde ses attaches avec le Sénégal. Si le défenseur formé au Paris Saint-Germain et désormais à Liverpool fait carrière sous les couleurs de l’équipe de France, il n’en a pas pour autant oublié ses origines. Présent au Sénégal, le natif de Paris en a profité pour rencontrer le président de la république, Macky Sall et lui présenter son projet de centre sportif et éducatif qu’il est en train de mettre en place dans la localité de Tambacounda (à l’est du Sénégal) par l’intermédiaire de son association AMSAK.

Maquette à l’appui, le stoppeur de 25 ans a présenté au chef de l’Etat son projet dont l’objectif est de contribuer au développement de la région de Tambacounda dans le secteur de l’éducation, de la santé, de l’emploi et de l’insertion des jeunes en général, mais aussi du sport. Localité qui n’a pas été choisie au hasard, puisqu’il s’agit de la région d’où sont originaires ses parents.

"Soutenir nos petits frères, nos petites sœurs"

"Je veux le faire à Tambacounda car c’est de là que mes parents viennent et c’est là que mon père est enterré", a-t-il indiqué, alors que le centre sera nommé Souleymane Sakho, du nom de son père. "Donc ce lieu c’est aussi pour lui rendre hommage ainsi qu’à toute la région." Appuyé par plusieurs joueurs professionnels qui soutiennent la démarche du défenseur, le projet a rencontré l’approbation totale du président sénégalais qui a salué "un geste de solidarité venant du cœur" et s’est dit "très fier d’un Sénégalais qui retourne aux sources, et qui vient accompagner les jeunes générations, leur donner confiance et espoir."

"Je suis sénégalais et fier de l’être", a renchéri Mamadou Sakho. "On a un objectif commun qui est de venir en aide à la population, donner des emplois et soutenir nos petits frères, nos petites sœurs et leur donner beaucoup d’espoirs." Ce projet, ambitieux mais unique en son genre au Sénégal, doit permettre à la localité de bénéficier de zones d’activités sportives alliées à d’autres qui toucheront les secteurs de la santé et de l’agriculture. Un "premier centre symbolique" qui appelle à "la construction de plusieurs autres", espère le Tricolore.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
FUS Rabat : "équipe nationale", "Barça", "Real"… Regragui flatte le TP Mazembe !
Côte d’Ivoire : Seri très incertain face au Maroc
Cameroun : Broos et Toko Ekambi vont devoir s’expliquer
Rennes : l’attentat sur Ismaila Sarr restera impuni
Algérie : salaire, objectifs… Rabah Madjer répond
Guinée : un adjoint belge pour le sélectionneur Lappé Bangoura
Tunisie : la FTF fait une croix sur Wissam Ben Yedder
Afrique du Sud : Danny Jordaan accusé de viol
Algérie : Guy Roux s’endort en pleine conférence (Vidéo)
Sénégal : Aliou Cissé recadre Baldé Keita
Voir + d'infos