Menu
Maroc 2018-Le CHAN de tous les possibles

En raison de l’absence de deux des trois précédents vainqueurs de la compétition, le CHAN 2018 qui débute ce samedi au Maroc s’annonce particulièrement ouvert.

Rarement dans l’histoire, un championnat d’Afrique des nations (CHAN) aura semblé aussi ouvert que cette édition 2018 qui débute ce samedi. En effet, parmi les précédents vainqueurs, seule la Libye, sacrée en 2014, sera au rendez-vous. Deux fois victorieuse et tenante du titre, la RD Congo a échoué lors des qualifications, tandis que la Tunisie, lauréate en 2011, a renoncé à participer aux éliminatoires. Du coup, en raison de son statut de pays-hôte, mas pas seulement, le Maroc va endosser le costume de favori.

Il faut dire que le pays des Lions de l’Atlas est sur un nuage ces derniers mois avec le sacre du Wydad Casablanca en Ligue des champions et le retour en Coupe du monde. Et puis avec El Yamiq, El Karti, Haddad et Bencharki, les Marocains disposent d’un des plus beaux effectifs sur le papier. Pour le sélectionneur Jamal Sellami et sa troupe, il faudra tout de même parvenir à supporter la pression qui va peser sur leurs épaules.

L’ambition de Rigobert Song

Pour contrarier les ambitions du pays-hôte, la Côte d’Ivoire fera là aussi office de favori naturel puisque les Eléphants ont terminé 3es de la dernière édition et que ni le vainqueur, la RDC, ni le finaliste, le Mali, ne sont là cette année. L’attraction chez les Eléphants aura pour nom Fonsinho, petit frère de Gervinho. 4e de la précédente édition, la Guinée sera à surveiller également, tout comme le Nigeria, qui s’appuie toujours sur une solide base de joueurs.

Même s’il ne possède pas l’effectif le plus impressionnant sur le papier, le Cameroun reste également un potentiel outsider avec le charisme de son sélectionneur, Rigobert Song. "Nous voulons gagner le CHAN et je pense sincèrement que nous sommes capables de le faire", a plusieurs fois répété l’ancien capitaine des Lions Indomptables. Attention aussi à la Zambie, quart de finaliste de la précédente édition et qui s’appuie sur sa jeunesse triomphante. En bref, les prétendants au sacre final ne manquent pas !

- La composition des 4 groupes du CHAN 2018 :

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
TP Mazembe : Kalaba n’est plus écarté
LDC : quand Mané ridiculise Neymar
Etoile Rouge : "Koulibaly serait attaquant chez nous"
PSG : Choupo-Moting réagit à son premier match
Corruption : les tarifs pour truquer un match en Algérie…
UFOA A (U17) : le Sénégal sacré à la maison
Spartak : Hanni taclé par son entraîneur
Liverpool-PSG-Ousmane Baldé : "des amis des deux côtés"
Hoffenheim : Belfodil écarté contre le Shakhtar
Transfert : Habib Habibou du Qatar à Israël (officiel)
Voir + d'infos