Menu
Maroc 2026 : Bell et Geremi en veulent aux Africains

Candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc a récolté 42 voix sur les 53 que comptait la zone CAF ce mercredi à l’occasion du Congrès de la FIFA. Bon ou mauvais total ? Les avis divergent… Alors que le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad, s’est dit plutôt satisafait, les Camerounais Joseph-Antoine Bell et Geremi Njitap, ambassadeurs de la candidature marocaine, se sont montrés très remontés contre les nations africaines qui ont roulé pour les USA.

"Des Africains ont voté pour rajouter une Coupe du monde aux autres et non pas pour l’organiser nous-mêmes, pour que les enfants des autres la voient de chez eux et pas nos enfants !", s’est indigné Bell auprès de la chaîne marocaine Arryadia. " Les Africains auraient dû saisir l’occasion pour dire ’voilà ce que l’Afrique peut offrir’. C’était l’occasion de montrer l’émancipation africaine qu’on revendique, et on a échoué… J’aurais préféré que le Maroc n’ait que 54 voix (au lieu de 65) mais 54 voix africaines, cela aurait été significatif", a même lâché l’ancien gardien de but. "Certains pays africains ont préféré que d’autres pays accueillent la Coupe du monde et ça fait mal", a conclu Geremi. Des ambassadeurs très déçus par leur propre continent…

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Egypte : titulaire, El-Hadary aura son record !
Maroc : Algérie, Egypte… ça bouge déjà pour Renard
Egypte : El-Hadary, Ahmed Hassan implore Cuper
Mondial 2018-Sénégal : Moussa Wagué s’offre un record !
Mondial 2018-Aliou Cissé : "pas un grand Sénégal"
Mondial 2018-Egypte : "l’olive" qui passe mal
Egypte : Salah prêt à claquer la porte ?
Mondial 2018 : la Colombie met la pression sur le Sénégal !
Algérie : Rabah Madjer n’est plus sélectionneur (officiel)
Mondial 2018-Maroc : Renard dénonce une injustice
Voir + d'infos