Menu
Maroc : El Yamiq et Bencharki disponibles pour la finale

Malgré leur transfert vers l’étranger enregistré par la FIFA au 31 janvier, Achraf Bencharki (Al Hilal) et Jawad El Yamiq (Genoa) seront éligibles pour la finale du CHAN 2018, une compétition réservée aux joueurs locaux, qui oppose ce dimanche le Maroc au Nigeria.

Bonne nouvelle pour le Maroc. Alors que leur transfert vers l’étranger semblait les rendre inéligibles pour la finale du CHAN 2018, une compétition réservée aux joueurs locaux, Achraf Bencharki (Al Hilal) et Jawad El Yamiq (Genoa) seront bien aptes pour affronter le Nigeria ce dimanche à 19h GMT. C’est du moins ce qu’affirme le sélectionneur des Lions locaux, Jamal Sellami.

"Jawad et Achraf seront là demain, ce sont des joueurs importants pour l’équipe nationale et ils retrouveront leur nouveau club dès lundi. Mais pour le moment, ils sont avec nous et essayeront de laisser un beau souvenir au public casablancais avant leur départ", a assuré le technicien samedi en conférence de presse.

Pourtant, c’est visiblement l’enregistrement au sein d’un nouveau club dans le Transfer management System (TMS) de la FIFA qui est pris en compte. Or, les transferts des deux joueurs ont forcément dû être enregistrés avant le 31 janvier à 23h59. Autant dire qu’un recours du Nigeria n’apparaît pas totalement inenvisageable selon l’issue de la finale. Mais on imagine quand même que la Fédération marocaine (FRMF) s’est renseignée sur la question avant de prendre sa décision…

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN 2019-Cameroun : la compo au Malawi avec Ntep, sans Anguissa ni Ekambi
CAN 2019 : la compo du Maroc aux Comores avec plusieurs changements
CAN 2019-Togo : toujours sans Adebayor en Gambie…
CAN 2019 (Q) : le programme de mardi
Sénégal : Mané incertain face au Soudan
Lille : Nicolas Pépé élu joueur de Ligue 1 du mois de septembre
Côte d’Ivoire : sans Zaha et Serey Dié à Bangui
Maroc : le penalty, un ancien international vole au secours des Comores
Gabon : encore une brouille avec Aubameyang ?
Guinée Bissau : le sélectionneur va mieux
Voir + d'infos