Menu
Maroc : la fille d’Hervé Renard agressée en Côte d’Ivoire

En marge de la qualification pour le Mondial 2018 du Maroc en Côte d’Ivoire (2-0) samedi, la fille du sélectionneur des Lions de l’Atlas Hervé Renard a été victime d’une agression.

De notre correspondant à Abidjan,

Un incident inacceptable a eu lieu samedi 11 novembre au stade Houphouët-Boigny d’Abidjan. La fille d’Hervé Renard, Candide, a été agressée par deux éléments des forces de l’ordre ivoiriennes.

A la fin du match Côte d’Ivoire–Maroc qui a vu la victoire des Lions de l’Atlas sur le score de 2-0, synonyme de leur qualification au Mondial 2018, le speaker Guillaume Ahoutou demande à tous les Marocains de rester sur place dans le giron du stade pour des questions de sécurité.

La fille de Renard a alors décidé d’aller attendre son père à l’entrée des vestiaires. En voulant passer la grille qui sépare le terrain desdits vestiaires, elle a été violemment bousculée par les deux éléments chargés de veiller à la sécurité des lieux avant de recevoir des coups.

Les Marocains en colère

"J’ai été choqué de voir cela. Les sapeurs-pompiers sont venus la secourir. Ce n’est vraiment pas bien quand on sait ce que Renard a apporté à ce pays !", s’est désolé un journaliste de la presse internationale témoin des faits. Informé de cette agression, l’ancien sélectionneur des Eléphants n’a pas pu retenir ses larmes. "Je ne sais pas pourquoi on peut faire ça à ma fille. Avec ce qui me lie à ce pays, je ne comprends pas", a réagi Renard.

Cette affaire provoque l’ire des Marocains qui se mobilise sur les réseaux sociaux pour la dénoncer. Avant cet acte condamnable, Sidy Diallo, le président de la Fédération ivoirienne de football, s’était lui aussi illustré de la plus mauvaise des manières en s’en prenant à son homologue marocain, Fouzi Lekjaa.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Coupe de la CAF : une vague bleue attend le TP Mazembe !
Allemagne : même Löw se méfie du Maroc
Manchester City : Yaya Touré s’éclate… sur le banc
Tunisie : Marco Simone quitte le Club Africain
FIFA : le classement du mois de novembre
Gazélec Ajaccio : avec la Ligue 2, Ibrahima Touré retrouve son jardin
Algérie : Zetchi n’accable pas Madjer après son clash
Anderlecht : Hanni buteur face au Bayern
Kilmarnock : Youssouf Mulumbu rebondit en Ecosse
UEFA : Aubameyang seul Africain en lice pour l’équipe-type
Voir + d'infos