Menu
Mondial 2018 : la Tunisie a besoin d’un point, la RDC d’un miracle

Forte de trois points d’avance, la Tunisie peut se contenter d’un match nul face à la Libye ce samedi à Radès à 17H30 GMT à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018. Mais au moindre faux pas, la RD Congo, qui reçoit la Guinée en même temps, se tient prête à saisir sa chance pour griller les Aigles de Carthage sur le fil.

Le groupe A des éliminatoires du Mondial 2018 a-t-il livré tous ses secrets ? A priori dans cette poule, la Tunisie a fait le plus dur en septembre en prenant trois points d’avance sur son dauphin, la RD Congo (2-1, 2-2), tandis que la Guinée et la Libye sont déjà éliminées. A l’entame de la dernière journée des qualifications ce samedi à 17h30 GMT, un point suffira aux Aigles de Carthage à domicile contre la Libye pour se qualifier en Russie sans avoir à se soucier du résultat des Léopards à la maison face à la Guinée.

"Nous devons mériter notre qualification", a toutefois souligné le sélectionneur tunisien Nabil Maaloul en conférence de presse afin de maintenir son groupe sous pression. "Un seul pas nous sépare du Mondial russe, mais la rencontre face à la Libye s’annonce difficile étant donné que l’adversaire disputera le match sans pression. La rencontre ne dérogera pas aux derbies qui ont été souvent très serrés et les joueurs ne devrons guère sous-estimer la mission qui les attend", a poursuivi le technicien, qui aura en tête le succès étriqué décroché à l’aller (1-0) il y a un an, alors qu’il n’était pas encore en poste.

Si le milieu offensif Naïm Sliti a déclaré forfait sur blessure, les Aigles pourraient en revanche compter sur le latéral gauche Ali Maaloul, qui devrait finalement être rétabli à temps. Après les récentes éliminations de l’Etoile du Sahel en demi-finale de Ligue des champions et du Club Africain au même stade de la compétition en Coupe de la CAF, les Tunisiens ont surtout effectué un travail psychologique afin d’éviter pareille déroute en sélection.

Ibenge : "S’il n’y a pas d’espoir, ce n’est pas la peine de venir"

Car au moindre faux pas, la RDC se tiendra à l’affût. Le mois dernier, les hommes de Florent Ibenge ont prouvé qu’ils ne lâchaient rien en s’arrachant pour s’imposer 2-1 contre la Libye. Ce succès les avait maintenus en vie pendant qu’en parallèle les Aigles conservaient leur avance en déroulant 4-1 en Guinée. Cette fois encore, face au Syli National, les Congolais veulent gagner pour terminer sans regrets. "On va aborder ce match pour gagner, et l’équation qu’on a c’est de gagner avec deux buts d’écart (pour remonter la différence de buts défavorable par rapport à la Tunisie, ndlr)", a souligné Ibenge. "On va rentrer sur le terrain pour gagner 2-0, et s’il n’y a pas d’espoir, ce n’est pas la peine de venir. Nous jouerons notre match à fond pour pouvoir gagner, faire honneur à nos familles, au public congolais et à tout le monde."

Privée de plusieurs cadres ou titulaires potentiels comme Cédric Bakambu, suspendu, Merveille Bope, Jordan Ikoko, Paul-José Mpoku, Gaël Kakuta, ou encore Jordan Botaka, tous forfaits, la RDC se présentera avec un visage amoindri et l’espoir de tout un peuple entre ses pieds. "On va chercher les trois points pour voir s’il y aura un miracle qui va se passer et que la Tunisie perde son match", résume le défenseur Wilfried Moke. Miracle, le mot est lâché…

- Le classement du groupe A :

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Coupe de la CAF : une vague bleue attend le TP Mazembe !
Allemagne : même Löw se méfie du Maroc
Manchester City : Yaya Touré s’éclate… sur le banc
Tunisie : Marco Simone quitte le Club Africain
FIFA : le classement du mois de novembre
Gazélec Ajaccio : avec la Ligue 2, Ibrahima Touré retrouve son jardin
Algérie : Zetchi n’accable pas Madjer après son clash
Anderlecht : Hanni buteur face au Bayern
Kilmarnock : Youssouf Mulumbu rebondit en Ecosse
UEFA : Aubameyang seul Africain en lice pour l’équipe-type
Voir + d'infos