Menu
Mondial 2018 : la Tunisie bute sur la Libye mais se qualifie

Mission accomplie pour la Tunisie ! Douze ans après leur dernière participation à une Coupe du monde en 2006, les Aigles de Carthage seront en Russie l’année prochaine puisqu’ils ont décroché le point nécessaire à leur bonheur ce samedi contre la Libye (0-0) à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018.

Portés par un stade de Radès coloré et chauffé à blanc, les locaux prenaient d’entrée les choses en main et le gardien adverse, Nachnouch, devait s’employer pour repousser la reprise de Meriah. D’un lob audacieux, Khazri frôlait également le cadre. Les deux équipes faisaient ensuite preuve de déchet technique et le rythme baissait un peu. Msakni tentait sa chance mais sa frappe manquait de puissance.

Pas très inquiétée hormis sur deux contres libyens, la Tunisie appuyait à nouveau sur l’accélérateur avant la pause, mais la reprise de Khenissi passait au-dessus, puis Nachnouch était encore à la parade face à Badri. Au retour des vestiaires, les Chevaliers de la Méditerranée, déjà éliminés, ne passaient pas loin du hold-up à deux reprises mais Mathlouthi était à la parade. Piqués par ce réveil adverse, les hommes de Nabil Maaloul repartaient de l’avant mais l’infranchissable Nachnouch écœurait encore Msakni puis Chaalani. Qu’importe puisque ce point suffit au bonheur de la Tunisie qui termine avec une unité d’avance sur la RD Congo, victorieuse de la Guinée 3-1.

- Le classement final :

- Le onze de départ de la Tunisie : A. Mathlouthi – Nagguez, S. Ben Youssef, Meriah, Maaloul - Badri, Ben Amor, Chaalali – Khazri, Khenissi, Msakni.

- Le onze libyen :

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Classement FIFA : la France détrônée, la Tunisie respire
PSG : Choupo-Moting réagit à son premier match
Nîmes : bonne nouvelle pour Rachid Alioui
Les CAF Awards le 8 janvier 2019 à Dakar
TP Mazembe : Kalaba n’est plus écarté
LDC : quand Mané ridiculise Neymar
Etoile Rouge : "Koulibaly serait attaquant chez nous"
Corruption : les tarifs pour truquer un match en Algérie…
UFOA A (U17) : le Sénégal sacré à la maison
Spartak : Hanni taclé par son entraîneur
Voir + d'infos