Menu
Mondial 2018 : le Maroc a un boulevard

La Côte d’Ivoire ayant été neutralisée par le Mali (0-0), le Maroc a l’occasion de prendre les commandes du groupe C des éliminatoires du Mondial 2018 en cas de succès contre le Gabon samedi (19h GMT) à Casablanca. Mais attention car les Panthères peuvent elles aussi espérer.

Cette fois, le Maroc doit sauter sur l’occasion ! Le mois dernier, les Lions de l’Atlas avaient gâché une belle opportunité de revenir sur la Côte d’Ivoire en concédant le match nul au Mali (0-0). Cette fois encore, les Eléphants ont donné le bâton pour se faire battre en partageant les points avec les Aigles (0-0) vendredi en ouverture de la 5e journée des éliminatoires du Mondial 2018. Du coup, en cas de succès ce samedi (19h GMT) à Casablanca face au Gabon, les Marocains vireraient en tête de la poule avec un point d’avance sur les Ivoiriens. Voilà qui ne serait pas un luxe avant de les défier dans un mois chez eux lors de la dernière journée.

Mais avant de rêver de cette "finale", place au présent et le présent c’est le Gabon qui s’est bien relancé et qui peut aussi revenir à hauteur des Eléphants en cas de succès. "L’équipe doit aborder ce match pour le gagner. Ce n’est pas un match piège plus qu’un autre. C’est un match crucial si l’on veut continuer à espérer," a souligné le sélectionneur des Lions, Hervé Renard. "Moi j’ai toujours gagné le Gabon et cela doit continuer", a-t-il ajouté.

Renard ne craint pas Aubameyang

Pour mener à bien leur mission, les locaux compteront sur un complexe Mohamed V entièrement acquis à leur cause, les 60 000 billets mis en vente étant partis comme des petits pains ! Si côté marocain les projecteurs seront braqués sur Amine Harit (Schalke 04), qui a l’occasion d’étrenner sa première cape après avoir choisi son pays d’origine, en face c’est le retour de Pierre-Emerick Aubameyang qui sera au centre des attentions.

"La présence de ce joueur de classe mondiale va certes apporter beaucoup d’énergie à son équipe, mais le plus important reste que le onze soit dans le même tempo... Et puis, il était bien présent Aubameyang au match aller à Franceville (0-0)", a glissé Renard. Quoi qu’il arrive, le gagnant de cette affiche se replacera totalement dans la course à la qualification.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Troyes : Adama Niane mis au placard
Newcastle : Slimani, la galère continue
Leicester : Mahrez a pris la parole
Supercoupe d’Afrique : WAC-TP Mazembe à guichet fermé
UFOA-zone B (Fem.) : une finale Côte d’Ivoire-Ghana !
Ligue Europa : un choc Bertrand Traoré-Musa en 8es !
Tunisie : agressé, Kais Amdouni arrête sa carrière
Mondial 2026 : Blatter voit le Maroc remporter la mise !
La Corogne : essai concluant pour Sulley Muntari !
Coupe de la CAF : le programme du premier tour dévoilé !
Voir + d'infos