Menu
Mondial 2018 : le Sénégal a tout gâché

Le Sénégal pourra s’en vouloir. En tête au tableau d’affichage à deux reprises, les Lions de la Teranga ont concédé le match nul face au Japon (2-2) ce dimanche à Ekaterinburg. Ce résultat maintient les deux équipes en tête du groupe H de la Coupe du monde avec 4 points mais les hommes d’Aliou Cissé manquent l’occasion de valider leur billet avant le dernier match de poule jeudi contre la Colombie. Une rencontre durant laquelle il ne faudra pas se louper…

Plus pressants, les Sénégalais étaient récompensés de leur bonne entame par l’ouverture du score de Mané à bout portant. Le joueur de Liverpool bénéficiait d’une faute de main de Kawashima sur un tir de Sabaly (0-1, 12e). Une fois cet avantage acquis, les Lions laissaient le jeu aux Nippons. Et sans qu’ils se soient vraiment montrés dangereux auparavant, les Blue Samourais égalisaient sur une frappe astucieuse d’Inui (1-1, 34e).

Les Sénégalais revenaient des vestiaires avec un visage plus conquérant et les offensives s’enchaînaient dans les deux sens. A l’image de cette barre trouvée par Inui, les Japonais semblaient tout près de prendre l’avantage. Mais finalement, Wagué surgissait au second poteau pour remettre les Lions en tête (1-2, 71e) ! Une joie de courte durée car encore une fois, Khadim Ndiaye et ses coéquipiers gâchaient tout et Honda égalisait en profitant d’une mésentente entre le gardien sénégalais et Salif Sané (2-2, 78e). Un but largement évitable que les Lions espèrent ne pas regretter dans les prochains jours…

- Les compositions de départ :

Japon : Kawashima - Sakai, Yoshida, Shoji, Nagatomo - Shibasaki, Hasebe (c) - Haraguchi, Kagawa, Inui - Osako.

Sénégal : Kh. N’Diaye - Wagué, Koulibaly, S. Sané, Sabaly - P.A. N’Diaye, Gueye, A. N’Diaye - Sarr, Niang, Mané (c).

- Les buts :

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Spartak : Hanni taclé par son entraîneur
Liverpool-PSG-Ousmane Baldé : "des amis des deux côtés"
Hoffenheim : Belfodil écarté contre le Shakhtar
Transfert : Habib Habibou du Qatar à Israël (officiel)
PSG : Choupo-Moting, le bizutage a eu lieu !
Emirates Club : Cheick Diabaté, c’est signé
Ligue 1 : Pépé, Tavares... Un Africain joueur du mois ?
OM : les vérités d’Abdennour
Olympiakos : sans Yaya Touré, Mady Camara régale
CAN 2019 : Côte d’Ivoire-Centrafrique programmé à Bouaké
Voir + d'infos