Menu
Mondial 2018 : Maroc et Sénégal fans des binationaux

Alors que le tirage au sort de la phase de groupes du Mondial 2018 aura lieu vendredi, l’Observatoire du football du CIES a publié toute une série de stats très intéressantes sur le profil des 32 qualifiés. A partir des joueurs utilisés durant les éliminatoires, l’observatoire a mis en évidence que le Maroc est le pays qui a le plus majoritairement recours aux binationaux.

Avec 61,5% de joueurs nés à l’étranger, le royaume chérifien est même le seul des 32 pays qualifiés à ne pas avoir une base en majorité constituée de joueurs nés au pays. Le Sénégal (39,4%) fait lui aussi appel en masse aux binationaux, idem pour la Tunisie de façon moins importante (23,5%).

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Watford : Brice Dja Djédjé vers un retour en France ?
Libye : l’Egyptien Hany Ramzy nommé sélectionneur
Dinamo Zagreb : Soudani élu joueur de l’année en Croatie
Nantes : année terminée pour Nakoulma
Cameroun : un sélectionneur local pour succéder à Broos ?
Maroc-Amicaux : non pour la Belgique, oui pour l’Ouzbékistan
RDC : Ibenge annonce qu’il va prolonger
Sénégal : Puma, nouvel équipementier !
LFP : Didier Drogba nommé ambassadeur
Impact Montréal : Clément Diop avec Garde et Bats ?
Voir + d'infos