Menu
Mondial 2018 : Maroc et Sénégal fans des binationaux

Alors que le tirage au sort de la phase de groupes du Mondial 2018 aura lieu vendredi, l’Observatoire du football du CIES a publié toute une série de stats très intéressantes sur le profil des 32 qualifiés. A partir des joueurs utilisés durant les éliminatoires, l’observatoire a mis en évidence que le Maroc est le pays qui a le plus majoritairement recours aux binationaux.

Avec 61,5% de joueurs nés à l’étranger, le royaume chérifien est même le seul des 32 pays qualifiés à ne pas avoir une base en majorité constituée de joueurs nés au pays. Le Sénégal (39,4%) fait lui aussi appel en masse aux binationaux, idem pour la Tunisie de façon moins importante (23,5%).

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
France : Ousmane Dembélé va construire une mosquée en Mauritanie
Sénégal : après le Mondial, l’arbitre Malang Diédhiou annonce sa retraite
Bordeaux : Boupendza prolonge et part en prêt
Malaga : le gardien du Maroc a signé
Mondial 2018 : la FIFA met la Fédération égyptienne à l’amende
Torino : Nkoulou déjà tenté par un départ ?
Arsenal : Kelechi Nwakali prêté à Porto
Beijing Guoan : Bakambu s’illustre d’entrée
OL : signature d’un jeune défenseur camerounais
Hebei China : Gervinho écarté de l’équipe première ?
Voir + d'infos