Menu
Mondial 2018 : Messi, la tension, la défense… Les conseils de Rohr avant France-Argentine

Eliminé par l’Argentine (1-2) mercredi avec le Nigeria, le sélectionneur Gernot Rohr a glissé quelques conseils à l’équipe de France qui affronte Lionel Messi et sa bande ce samedi en 8es de finale de la Coupe du monde (14h GMT).

Ce samedi (14h GMT), l’équipe de France et l’Argentine s’affrontent dans un passionnant 8e de finale de la Coupe du monde à Kazan. Franco-allemand et sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr est particulièrement bien placé pour conseiller les Bleus avant cette rencontre. En effet, l’Albiceleste a validé sa qualification pour ce match en éliminant ses Super Eagles sur le fil mercredi (1-2). Sans surprise, pour le technicien le danger numéro un sera Lionel Messi.

"Battre la France à lui seul ? Il en est toujours capable, oui. Mais je pense que Didier Deschamps a vu comment on s’organise. Il y a toujours deux, trois ou quatre joueurs autour de Messi dès qu’il s’approche de la surface. Il faut l’encercler ! Et appliquer une double couverture", a souligné Rohr dans le journal Sud-Ouest, avant de mettre en garde les Tricolores.

Le pronostic de Rohr

"Déjà, il faut s’attendre à beaucoup d’agressivité de la part des Argentins. Ils vont sortir au tout dernier moment des vestiaires, comme ils ont fait contre nous. Ils nous ont fait attendre cinq minutes. Il a fallu que l’arbitre siffle trois fois pour qu’ils daignent sortir de leur vestiaire, avec Messi en tête. Et après, ils vont faire des fautes", a prévenu l’ancien coach de Nice sur Europe 1. Pour Rohr, les Sud-Américains disposent toutefois de points faibles que la bande à Didier Deschamps a les moyens d’exploiter.

"Avec Franco Armani, l’Argentine a un vrai problème de gardien. Elle est assez fragile derrière. La France pourra marquer des buts, c’est une certitude. Le tout c’est de tenir bon face aux attaquants adverses. (…) A mon avis, l’Argentine est nerveuse, ça se voit sur le banc de touche aussi, avec un Sampaoli (le sélectionneur) qui est très excité. Ils ne sont vraiment pas bien dans leur assiette, et si l’équipe de France joue son football, met un peu plus de rythme, de niaque, elle va s’imposer logiquement contre l’Argentine". Pour finir, le technicien y est allé de son pronostic dans les colonnes de L’Equipe  : "La France est plus forte, plus sereine. Elle va gagner, ce sera serré mais avec un but d’avance."

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Mondial 2030 : le Maroc finalement avec l’Espagne et le Portugal ?
CAN 2019-RDC : Ibenge sait ce qui cloche
Algérie : "l’Afrique", Belmadi s’embrouille avec un journaliste togolais
CAN 2019-Gabon : les excuses de Bouanga
CAN 2019-Egypte : Aguirre, la Tunisie saisit la CAF
Maroc : Ziyech et Belhanda forfaits contre la Tunisie
CAN 2019 : les qualifiés, les éliminés... Le point complet après la 5e journée
CAN féminine 2018 : le tenant tombe d’entrée, la Guinée Equatoriale corrigée
CAN 2019 : la Côte d’Ivoire rejoint la Guinée
CAN 2019 : renversante, la Mauritanie décroche une qualification historique
Voir + d'infos