Menu
Mondial 2018 : Mourinho, EA Sports, Goldman Sachs… Quels pronostics pour nos Africains ?

Le célèbre entraîneur José Mourinho, la firme EA Sports, la banque Goldman Sachs : tous ont récemment livré leurs pronostics pour le Mondial 2018, avec des prévisions pas toujours très optimistes pour les 5 qualifiés africains.

A deux jours du coup d’envoi du Mondial 2018, l’heure est plus que jamais aux pronostics. José Mourinho, le développeur de jeux vidéo Electronic Arts (EA Sports), ou encore la banque Goldman Sachs : tous se sont prêtés au jeu, avec des prévisions pas forcément très encourageantes pour les 5 représentants africains qui vont tenter de leur donner tort sur le terrain.

EA Sports a été le premier à se lancer fin mai. En se basant sur son jeu vidéo FIFA 2018 et sur la mise à jour World Cup Russia, la firme américaine a prédit la victoire de l’équipe de France en finale aux tirs au but face à l’Allemagne tout en ne voyant aucun représentant africain sortir de la phase de poules…

- Le tableau final du Mondial selon EA Sports

Pas plus optimiste pour les sélections du continent, la banque Goldman Sachs s’est elle aussi pliée à l’exercice lundi. En se basant sur un algorithme mêlant critères économiques et sportifs, la firme ne voit elle non plus aucune équipe du continent sortir de sa poule, estimant que l’Egypte n’a que 34,4% de chances de voir les 8es, la Tunisie 32,9%, le Sénégal 25,2%, le Maroc 21,6% et le Nigeria 17,1%. Pour ses favoris au sacre, la célèbre banque mise sur le Brésil (18,5%), la France (11,3%), l’Allemagne (10,7%) et le Portugal (9,4%).

Heureusement pour nos qualifiés africains, d’autres se montrent plus encourageants à leur sujet, à l’image du célèbre entraîneur de Manchester United, José Mourinho. Dans le cadre de ses fonctions de consultant pour la chaîne russe RT, le Portugais a dévoilé ses prévisions pour les affiches des 8es de finale.

Et si l’on fait confiance au Special One, deux représentants africains, le Nigeria dans le groupe D et le Sénégal dans le groupe H, vont tirer leur épingle du jeu et sortir de la phase de poules. Cela se compliquerait ensuite en 8es avec la France comme adversaire des Super Eagles, comme en 2014, et la Belgique pour les Lions de la Teranga. Mourinho aurait peut-être vu un 3e qualifié africain dans le groupe A avec l’Egypte mais, peut-être par peur de froisser son employeur, il a prédit après une longue hésitation la qualification de la Russie plutôt que des Pharaons. Qui sera le plus proche de la réalité ? Rendez-vous le 28 juin au soir, à l’issue de la phase de groupes.

- Le tableau des 8es de finale selon Mourinho

Uruguay (1er Gr. A) – Portugal (2e Gr. B)
France (1ère Gr. C) – Nigéria (2e Gr. D)
Brésil (1er Gr. E) – Mexique (2e Gr. F)
Angleterre (1ère Gr. G) – Pologne (2e Gr. H)

Espagne (1ère Gr. B) - Russie (2e Gr. A)
Argentine (1ère Gr. D) - Australie (2e Gr. C)
Allemagne (1ère Gr. F) - Suisse (2e Gr. E)
Sénégal (1er Gr. H) - Belgique (2e gr. G)

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN 2019 : l’Afrique du Sud postule aussi !
CAN 2019 : l’Egypte officiellement candidate !
Tunisie : Alain Giresse nouveau sélectionneur (officiel) !
Olympiakos : le message d’adieux de Yaya Touré
LDC : OL, PSG, Genesio, Benatia… Les félicitations d’Hervé Renard
CAN de Beach Soccer : le Sénégal écarte le Maroc et rejoint la finale et le Mondial
Tunisie : Lamouchi et Duarte hors-course pour le poste de sélectionneur
CAN 2019 : l’Egypte a changé d’avis !
Mondial des Clubs : l’Espérance Tunis connaît son adversaire
CAN 2019 : le Ghana ouvre la porte !
Voir + d'infos