Menu
Mondial 2018 : Panama-Tunisie, l’avant-match

Déjà éliminés du Mondial 2018, la Tunisie et le Panama s’affrontent pour l’honneur ce jeudi (18h GMT). Malgré leurs problèmes de gardiens, les Aigles de Carthage viseront le 2e succès de leur histoire en Coupe du monde 40 ans après le premier !

- L’enjeu

Séance de rattrapage pour la Tunisie et le Panama. Mauvais élèves du groupe G de la Coupe du monde, les deux sélections sont déjà éliminées avant de s’affronter ce jeudi à Saransk (18h GMT). Avec zéro point au compteur jusqu’à présent, il s’agira de sauver l’honneur d’un côté comme de l’autre.

La pression sera toutefois plus forte pour les Tunisiens, qui partent favoris contre un adversaire qui dispute son premier Mondial. Tout autre résultat qu’une victoire contre des Panaméens balayés 3-0 par la Belgique puis 6-1 par l’Angleterre pour leurs premiers matchs ferait très mauvais genre. Jusqu’à présent, les Aigles de Carthage ont remporté un seul match en Coupe du monde, en 1978 face au Mexique (3-1). 40 ans plus tard, c’est le moment ou jamais pour passer la seconde…

- L’arbitre bahreïni Nawaf Shukralla sera au sifflet pour cette rencontre.

- Le point infirmerie

Avec les gardiens Mouez Hassen et Farouk Ben Mustapha (on y reviendra) et les défenseurs Dylan Bronn et Syam Ben Youssef, c’est peu dire que l’infirmerie est pleine côté tunisien et le sélectionneur Nabil Maaloul devrait opter pour un onze remanié. En face, il faudra aussi composer avec les absences d’Armando Cooper et de Michael Murillo, tous deux suspendus, ainsi que de Diaz, blessé.

- Les équipes probables :

Panama : Penedo - Machado, Torres (c), Escobar, Ovalle - Gomez - Barcenas, Avila, Godoy, Rodriguez - Torres.

Tunisie : Mathlouthi (c) - Nagguez, Bedoui, Meriah, Haddadi - Ben Amor, Skhiri – F. Ben Youssef, Khaoui, Sliti - Khalifa.

- Une histoire de gardiens

Ces derniers jours, un sujet a squatté l’actualité de la sélection tunisienne : le poste de gardien de but. Confrontés aux forfaits de Mouez Hassen et de Farouk Ben Mustapha, les Aigles de Carthage ne disposent plus que d’un portier apte : Aymen Mathlouthi. Le dernier rempart de l’Espérance Tunis, Moez Ben Cherifia, a été appelé en renfort, mais la FIFA a refusé de l’ajouter à la liste des 23.

Du coup, le sélectionneur Nabil Maaloul a été obligé de jouer comme gardien lors du dernier entraînement et c’est l’attaquant Fakhreddine Ben Youssef qui se tiendra prêt à jouer les doublures en cas de nouvelle tuile frappant Mathlouthi contre le Panama.

- Ils ont dit

Nabil Maaloul, sélectionneur de la Tunisie : "On va essayer de jouer et de gagner ce match-là. C’est difficile de le préparer parce que les joueurs sont touchés sur le plan mental. On avait des attentes très élevées, et j’ai du mal à remotiver mes troupes."

Ellyes Skhiri, milieu de terrain de la Tunisie : "C’est important de gagner ce match pour finir sur une bonne note. Nous avons eu deux matchs difficiles et nous n’avons pas triché. Nous devons être conquérants."

Felipe Baloy, défenseur central du Panama : "Une victoire représenterait beaucoup pour les joueurs actuels et pour les jeunes qui sont en pleine progression. Ils auraient ainsi le désir de rester en équipe nationale et d’apporter leur pierre à l’édifice et ainsi qualifier le Panama pour une nouvelle Coupe du monde."

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN 2019-Cameroun : un joueur de Liga appelé en renfort
Algérie : Belmadi contredit Schalke pour Bentaleb
Horoya : Aristide Bancé prêt à venir, mais…
Décès : le Nigeria pleure Ajuma Ameh-Otache
CAN 2019-Gabon : Aubameyang sort du silence et tacle (encore) la Fédé
CAN 2019-Algérie : Halliche et Brahimi incertains, Bedrane en renfort
WAC Casablanca : René Girard déjà limogé
Sénégal : énorme boulette des dirigeants, Keita Baldé absent
RDC : Kakuta et Bolingi également forfaits, 3 renforts appelés
CAN 2019-Tunisie : un 2e gardien déclare forfait
Voir + d'infos