Menu
Mondial 2026 : le Maroc, Blatter rafraîchit la mémoire d’Infantino

Candidat à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc s’est récemment plaint auprès de la FIFA, l’accusant d’avoir changé certains critères de notation au dernier moment. Fervent soutien du Royaume chérifien, l’ancien président de l’instance dirigeante du ballon rond, Sepp Blatter, a profité de cet épisode pour effectuer un petit rappel auprès de son successeur, Gianni Infantino.

"Juste pour rappeler un principe fondamental à la FIFA. Décision prise en 2011 : le Congrès décidera du pays hôte de la Coupe du monde 2026 et non pas une quelconque task force ou comité d’évaluation. Chaque candidat a le droit de défendre son dossier lors de l’assemblée générale", a écrit le Suisse sur Twitter.

Il s’agit d’une façon de mettre la pression sur l’instance afin qu’elle ne retoque pas la candidature marocaine avant même le vote du 13 juin prochain. Alors qu’Infantino a sans cesse prôné la transparence par contraste à l’époque Blatter, l’homme de 82 ans ne s’est pas gêné pour appuyer là où ça fait mal.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Saint-Etienne : Gradel aurait pu revenir
Barcelone : Canada ou Côte d’Ivoire, Ballou Tabla a tranché
WBA : Bakary Sako en approche
Togo : Gilles Sunu dit enfin oui à Le Roy
Burkina Faso : la liste pour le Botswana publiée jeudi
The Best : pour Eto’o, le premier c’est toujours Messi
Rennes : 2 cadors sur Ismaila Sarr
Lille : Nicolas Pépé déclaré "intransférable" !
PSG : Eto’o a un message pour Neymar
OM : Njie forfait avec le Cameroun contre le Malawi ?
Voir + d'infos