Menu
Mondial 2026 : le Maroc s’estime lésé

Candidat à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc a récemment eu une mauvaise surprise. En effet, le Royaume chérifien accuse la FIFA d’avoir modifié au dernier moment les critères de sélection. "A ma grande surprise, le système de notation ne nous a finalement été transmis que le 14 mars, 24 heures avant que le Maroc ne remette son dossier et 48 heures avant la date limite imposée par la FIFA", a déploré le président de la Fédération marocaine (FRMF), Fouzi Lekjaa, dans un courrier adressé à l’instance dirigeante du ballon rond et publié par le site InsideWorldFootball.

"Le système de notation ajoute plusieurs nouveaux critères techniques qui ne faisaient pas partie de la réglementation originale. Ces éléments n’ont jamais été transmis à la FRMF lors de la préparation du cahier des charges. La FRMF ne peut pas accepter que la FIFA puisse introduire des différences substantielles à un stade si critique de la procédure." Parmi les nouveaux critères, on retrouve la garantie que les villes hôtes comptent au moins 250 000 habitants, une capacité aéroportuaire minimale de 60 millions de passagers par an, l’augmentation de la taille des fans zones et ou encore le respect d’une distance maximale de 90 minutes entre l’aéroport et la ville hôte.

- Sur le même sujet : l’Algérie officiellement derrière le Maroc !

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN U20 : les affiches du second tour
Maroc 2026-Ahmad : "votez pour nous, on votera pour vous"
Mondial 2018 : Elneny, l’Egypte retient son souffle
CAN U20 : tous les résultats du premier tour
Naples : Koulibaly fait chuter la Juve
Côte d’Ivoire : l’ASEC Mimosas encore champion
CAN U20 : le Gabon battu mais qualifié
CAN U20 : la Tanzanie sort la RDC à Kinshasa !
Beijing Guoan : Bakambu renversant !
Amiens : son avenir, Kakuta fait le point
Voir + d'infos