Menu
Mondial 2026-Maroc : Ahmad ne peut pas rester neutre

Vendredi, en présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, qui a rappelé à chaque fédération son devoir de neutralité, la CAF n’a apporté qu’un timide soutien à la candidature du Maroc pour l’organisation du Mondial 2026. Durant la conférence de presse qui a suivi, le président de la CAF, Ahmad, s’est en revanche montré beaucoup plus explicite.

"Je peux vous rassurer que je ne serai pas neutre. Je le dis haut et fort", a lancé le Malgache. "Déjà, je ne suis pas votant. De ce fait, je suis libre. (…) J’agirai selon la réglementation, mais le fait de parler du dossier c’est déjà un soutien pour le Maroc. Avec le temps, on verra les marges de manœuvres possibles pour soutenir la candidature du Maroc pour la Coupe du monde 2026. Rien ne dit que je ne peux pas le faire." Pour la première fois, chacune des associations membres de la FIFA va voter pour désigner le pays-hôte du Mondial 2026 le 13 juin prochain.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
CAN 2019-Cameroun : la compo au Malawi avec Ntep, sans Anguissa ni Ekambi
CAN 2019 : la compo du Maroc aux Comores avec plusieurs changements
CAN 2019-Togo : toujours sans Adebayor en Gambie…
CAN 2019 (Q) : le programme de mardi
Sénégal : Mané incertain face au Soudan
Lille : Nicolas Pépé élu joueur de Ligue 1 du mois de septembre
Côte d’Ivoire : sans Zaha et Serey Dié à Bangui
Maroc : le penalty, un ancien international vole au secours des Comores
Gabon : encore une brouille avec Aubameyang ?
Guinée Bissau : le sélectionneur va mieux
Voir + d'infos