Menu
OM : le message d’adieu touchant de Zambo Anguissa

Arrivé à l’Olympique de Marseille en 2015 dans l’anonymat le plus complet, André-Frank Zambo Anguissa a quitté le club phocéen de manière beaucoup plus remarquée trois ans plus tard pour s’engager en faveur de Fulham jeudi contre 33,4 millions d’euros. Devenu international camerounais durant son passage sur la Canebière, le milieu de terrain de 22 ans a adressé un émouvant message d’adieu.

"Je n’aurais pas assez d’espace pour écrire tout ce que je ressens alors je vais essayer d’être concis. MERCI à l’Olympique de Marseille de m’avoir tant apporté sur le plan sportif et humain. Merci de m’avoir fait progresser", a souligné le Lion Indomptable sur Instagram. "À Marseille, j’ai appris à vivre dans un vestiaire, moi qui suis si solitaire ! Merci pour ces loooongues heures de pakis (vous vous reconnaîtrez les gars), les fous rires, nos discussions etc etc. [...] Enfin, je remercie les supporters. Vous qui vous déplacez dès que vous le pouvez, vous qui donnez la vie à notre Vélodrome. Vous qui souffrez avec nous et donnerez tout pour notre maillot. Merci pour votre soutien, ces mots d’encouragements, ces chants d’encouragements quand tout allait mal .. Oui, le public marseillais est capable de donner un second souffle à un match. Merci de m’avoir fait connaître cette émotion." Zambo Anguissa aura disputé 106 matchs avec l’OM.

31 juillet 2015, une date très importante pour moi. Le jour où j’ai signé à Marseille, moi le petit de Yaounde, en provenance de Reims . Je n’aurais pas assez d’espace pour écrire tout ce que je ressens alors je vais essayer d’être concis. MERCI à l’Olympique de Marseille de m’avoir tant apporter sur le plan sportif et humain. Merci de m’avoir fait progresser. Sous ce maillot j’ai tout appris, le travail , la discipline, la rigueur, le doute, la remise en question mais surtout le combat , la rage de vaincre, l’amour du maillot et l’envie de tout donner jusqu’au dernier souffle. Quelle saison !! Au coach et à tout le staff, merci d’avoir cru en moi et en mes capacités . Merci pour ces discussions constructives que j’ai pu avoir avec chacun d’entre vous . À Marseille, j’ai appris à vivre dans un vestiaire, moi qui suis si solitaire ! Merci pour ces loooongues heures de pakis (vous vous reconnaîtrez les gars), les fous rires, nos discussions etc etc . À Marseille , j’ai trouvé une famille, ces personnes qui se sont investis dans ma vie sans relâche et sans rien demander en retour. Cette famille qui a tout vécu avec moi et m’a aimé comme un fils , un frère , un ami. Enfin , je remercie les supporters ⚪️🔵 Vous qui vous déplacez dès que vous le pouvez , vous qui donnez la vie à notre Vélodrome. Vous qui souffrez avec nous et donnerez tout pour notre maillot . Merci pour votre soutien, ces mots d’encouragements, ces chants d’encouragements quand tout allait mal .. Oui, le public marseillais est capable de donner un second souffle à un match. Merci de m’avoir fait connaître cette émotion . Porter le maillot marseillais à été un honneur pour moi, je pars pour Fulham, avec le coeur léger, parce que j’ai eu cette chance d’être un jour, un soldat de l’Olympique de Marseille.

Une publication partagée par André Frank Zambo Anguissa (@anguiss_29) le

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Lille : Nicolas Pépé élu joueur de Ligue 1 du mois de septembre
Côte d’Ivoire : sans Zaha et Serey Dié à Bangui
Maroc : le penalty, un ancien international vole au secours des Comores
Gabon : encore une brouille avec Aubameyang ?
Guinée Bissau : le sélectionneur va mieux
CAN 2019-Tunisie : Anice Badri en renfort
Sénégal : au tour de Gana Gueye…
Cameroun : Choupo-Moting, Bassogog et Bong tous libérés !
Côte d’Ivoire : Bonaventure Kalou élu maire de Vavoua
Phoenix Rising : Drogba annonce son départ, mais…
Voir + d'infos