Menu
Prépa. Mondial 2018 : le Maroc finit bien

Après son succès face à la Slovaquie, le Maroc a enchaîné en disposant 3-1 de l’Estonie ce samedi pour son dernier match de préparation au Mondial 2018. En confiance, les Lions de l’Atlas entreront dans le grand bain contre l’Iran vendredi prochain.

Le Maroc s’offre une bonne dose de confiance ! Après leur nul contre l’Ukraine (0-0) et leur succès face à la Slovaquie (2-1), les Lions de l’Atlas ont fini leur préparation au Mondial 2018 sur une bonne note en décrochant une deuxième victoire consécutive, cette fois contre l’Estonie ce samedi à Tallin (3-1).

Les Marocains imposaient leur supériorité d’entrée et après plusieurs tentatives lointaines, ils ne tardaient pas à trouver la faille. Belhanda profitait d’un centre de Boussoufa dévié par El Kaabi, préféré à Boutaib au poste d’avant-centre, pour ouvrir le score en se jetant à bout portant (0-1, 10e). Campés dans la moitié de terrain adverse, les hommes d’Hervé Renard récoltaient ensuite un penalty par Harit et Ziyech le transformait (0-2, 38e sp). Puis le premier nommé trouvait le poteau juste avant la mi-temps !

El Kaabi marque encore des points !

Avec les changements opérés au fil de la seconde période, le Maroc se montrait moins tranchant après la pause et il subissait davantage, concédant plusieurs occasions. Servi par Belhanda, En-Nesyri parvenait tout de même à enfoncer le clou à bout portant (0-3, 72e), avant que Purje profite d’un moment d’égarement pour se jouer de Da Costa et sauver l’honneur pour l’Estonie (1-3, 76e).

Tout n’a certes pas été parfait et Renard est apparu agacé par les flottements de sa défense en fin de match, notamment lorsque Munir a été contraint de sortir un arrêt décisif après une perte de balle de Sofyan Amrabat. Cependant, même si l’adversaire était limité (94e au classement FIFA), les Lions s’appuieront sur leur première période bien maîtrisée pour entrer dans le Mondial vendredi prochain contre l’Iran. Titularisés ce soir après leur entrée remarquée contre la Slovaquie, Harit et El Kaabi, impliqué sur tous les buts, promettent de donner encore quelques maux de tête à Renard, qui doit toujours composer avec un Nabil Dirar à l’infirmerie. Il reste 6 jours au Français pour trancher.

- Le onze départ du Maroc : Munir – N. Amrabat, Benatia (c), Saiss, Hakimi – El Ahmadi, Boussoufa – Harit, Belhanda, Ziyech – El Kaabi.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Belgique : "Africain", Romelu Lukaku joue la provoc’
CAN 2023-Guinée : les précisions d’Omari
Mercato : Tayeb Meziani rejoint l’Espérance Tunis (officiel)
CAN de Beach Soccer : Madagascar se défait de la Côte d’Ivoire
CAN de Beach Soccer : le Nigeria se reprend, le Sénégal cartonne !
Naples : Ghoulam, 402 jours plus tard !
CAN 2019 : le Congo dément sa candidature !
CAN de Beach Soccer : l’Egypte pulvérise le Maroc
CAN de Beach Soccer : le Sénégal aux tirs au but face au Nigeria
Burkina Faso : le sélectionneur Paulo Duarte en négociations avec la Tunisie ?
Voir + d'infos