Menu
Tunisie : l’aveu dérangeant de Maaloul

Malgré sa victoire contre le Panama (2-1) qui lui a permis de sauver l’honneur jeudi, la Tunisie quitte le Mondial 2018 dès la phase de groupes après ses défaites contre l’Angleterre (1-2) puis la Belgique (2-5). Et à en croire le sélectionneur Nabil Maaloul, les Aigles de Carthage n’ont vraiment pas abordé la compétition avec un mental de vainqueur.

"Quand on s’est retrouvé dans ce groupe, nous savions que la troisième place serait notre meilleur espoir", a glissé le technicien devant la presse. "C’est vrai que nous avons encaissé beaucoup de buts mais seulement contre des adversaires très, très bons." Après avoir tout misé sur la défense contre l’Angleterre, les Tunisiens ont joué la carte de l’audace face aux Belges. Deux tactiques qui n’ont pas payé.

Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.
Ligue Europa : choc Sarr-Aubameyang et Koulibaly-Samassékou en 8es
CAN 2019-Droits TV : la CAF lance un appel d’offres
Côte d’Ivoire : Gradel pointe "l’erreur" de Wilmots
TP Mazembe : la nostalgie de Samatta…
Benfica : Taarabt réintégré en équipe première !
OM : l’Algérie, la mise au point de Maxime Lopez
Le Burkina Faso recherche 6 sélectionneurs
Mercato-Lille : Galtier voit le futur de Pépé en rouge
Mercato-Wolverhampton : Romain Saïss rempile (officiel)
Saint-Etienne : Fousseni Diawara reprend Riolo pour Khazri
Voir + d'infos